Isolation

Comment isoler ses combles de manière efficace ?

Par Josias Akplogan, le , mis à jour le 4:09 — 3 minutes de lecture
house renovation

Afin d’être confortable, performante, mais aussi économe sur le plan énergie, une habitation doit être parfaitement isolée, de manière homogène, et ce, en fonction des caractéristiques techniques de ces dernières. En fonction du type d’isolation, de nombreuses solutions peuvent être proposées.

Quels sont les critères à respecter pour l’isolation des combles ?

Afin d’isoler son bâtiment en bonne et due forme, il est nécessaire de respecter certains critères primordiaux : le bâtiment isolé doit avoir plus de deux années d’existence. Pour isoler ce dernier, il est nécessaire de faire appel à un professionnel de l’isolation labellisé garant de l’environnement.

L’installateur choisi se charge de la certification de la quantité d’isolant pour atteindre la résistance thermique nécessaire. En plus de cet isolant, il est nécessaire que le matériel utilisé bénéficie également de la certification qui garantit l’ensemble de ses qualités techniques.

  • Tout produit certifié est reconnu par une apposition de la marque sur son emballage ;
  • une certification ACERMI est retrouvée sur les isolants pour compléter le marquage CE de ces derniers, et ce, depuis mars 2013.

Les matériaux isolants sont caractérisés, quant à eux, par ce qui suit :

  • Un coefficient de conductivité thermique qui exprime la capacité du matériau à conduire la chaleur. Plus ce dernier est petit plus l’isolation du matériau est grande ;
  • la résistance thermique : cette dernière est directement reliée à l’épaisseur du matériau. De ce fait, plus ce dernier est épais, plus sa résistance thermique augmente.

Quelles sont les différentes techniques d’isolation des combles ?

En fonction de l’utilisation actuelle ou future des combles, plusieurs techniques d’isolation sont envisageables. On retrouve alors :

L’isolation des combles perdus par soufflage

Non habitables du fait de leur hauteur libre faible ou de leurs charpentes en bois trop encombrantes, ce type de combles peut être à l’origine d’une déperdition importante d’énergie, notamment dans le cas où ces derniers s’étalent sur une large surface.

Pourisoler ce type de combles perdus, il est possible de faire appel à une technique de soufflage. Cette dernière consiste à souffler un isolant sous la forme de flocons dans ces dernières au-dessous des toits de l’habitation.

L’isolation des combles perdus par laine déroulée

Une autre technique peut être adoptée pour l’isolation des combles perdus, il s’agit du déroulage de la laine au sol. Toutefois, en optant pour cette technique d’isolation, on opte automatiquement pour des travaux plus longs. De plus, cette dernière se distingue par des tarifs plus onéreux en raison de l’équipement utilisé et de la quantité de laine consommée.

L’isolation des combles par l’extérieur

Plus onéreuse que par l’intérieur, cette technique d’isolation nécessite un détuilage de votre toiture. De ce fait, cette méthode d’isolation est à privilégier en cas de ravalement de la toiture du logement ou de la construction de l’habitation.

Josias Akplogan

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.